Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Schéma de câblage des moteurs d'aiguille

Publié le par Laurent

A la demande de quelques lecteurs, voici quelques explications concernant le branchement et le câblage des moteurs d'aiguille. Pour rappel, les moteurs Gaugemaster que j'utilise disposent :

  • de 3 connecteurs pour la commande du moteur (commun, direction1, direction2)
  • de 3 connecteurs pour rétro-signalisation (commun, direction1, direction2)

Les connecteurs pour la rétro-signalisation peuvent être utilisé à diverses fin :

  • alimentation du coeur d'aiguille
  • gestion de feux de signalisation
  • rétro-signalisation sur TCO

Pour le réseau "double-voie" sur lequel j'intervient actuellement, j'ai utilisé cette dernière option.

Voici le schéma de câblage :

Schéma de câblage des moteurs d'aiguille

Pour commencer, j'ai besoin de 2 alimentations :

  • 12 à 15V alternatif : pour la commande du moteur
  • 12V continu : pour l'alimentation des voyants

J'utilise également une unité à décharge capacitive. Cela permet d'éviter de "griller" les bobines des moteurs en cas de court circuit ou de maintien accidentel du bouton de commande. Les condensateurs sont chargés au repos, dès que le circuit est fermé, ils sont déchargés afin d'alimenter brièvement la bobine permettant de commander l'aiguille.

L'alimentation alternative est connectée aux bornes d'entrée de la station capacitive. Une des deux bornes de sortie est reliée au commun du moteur d'aiguille, la seconde est reliée au commun du commutateur.

Ensuite il suffit de relier chaque bobine à la borne correspondante du commutateur (trait plein vert et rouge).

L'alimentation continue est utilisée pour alimenter les voyants du TCO correspondant à la direction choisie (trait pointillé). La borne négative est reliée à une pâte de chaque voyant (LED), la borne positive est reliée au commun du moteur - connecteur de rétro-signalisation (trait pointillé bleu).

Ensuite les autres bornes sont reliées au voyant correspondant (trait pointillé vert et rouge).

 

Principe

Lorsque l'on actionne le commutateur dans une direction, le moteur d'aiguille se déplace, et un levié situé sur le moteur ferme le circuit de la rétrosignalisation, alimentant ainsi le voyant correspondant.

 

Commenter cet article

davy 21/07/2015 23:54

Bonjour,

J'aimerai savoir quel type d'interrupteur vous avez utiliser.

Cordialement

Laurent 24/07/2015 20:26

Bonjour,

Dans ce cas précis, j'ai utilisé des interrupteurs momentanés à trois positions (l'interrupteur revient toujours en position centrale - de repos). J'avais choisi ces interrupteurs pour ne pas trop charger le TCO, mais vous pouvez également utiliser des boutons poussoirs (il en faut 2 pour une aiguille normale, 4 pour une TJD).

Laurent