Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mont-Raisot sur Eyne - Préparation des voies

Publié le par Laurent

La construction du réseau se poursuit avec les préparation des voies, et plus précisément la construction des heurtoirs. J'ai utilisé des heurtoirs à assembler de la marque Peco. Ils se présentent en 3 parties sous forme de grappe.

 

Mont-Raisot sur Eyne - Préparation des voies

L'assemblage ne pose aucunes difficultés. Voici les 16 heurtoirs prêts à être peints.

 

Mont-Raisot sur Eyne - Préparation des voies

Les parties métalliques sont peintes en brun rouge avec l'aide d'un aérographe.

 

Mont-Raisot sur Eyne - Préparation des voies
Mont-Raisot sur Eyne - Préparation des voies

Les tampons sont ensuite brossé à sec avec une teinte beige (deck tan).

 

Mont-Raisot sur Eyne - Préparation des voies

Les heurtoirs recevront encore un lavis léger de couleur rouille avant d'être installé sur les voies. Une fois positionnés, le ballast viendra recouvrir les pattes du heurtoir qui seront ensuite scellées avec l'application de colle.

 

Mont-Raisot sur Eyne - Préparation des voies

La photo précédente montre le résultat final, mais avant de pouvoir mettre en place le ballast, la voie a été patinée : les flancs des rails sont recouverts de peinture rouille sombre.

Ensuite les traverses subissent un brossage à sec avec une teinte grise. Sur la seconde photo, on distingue la différence entre une voie patinée et une voie sans préparation.

 

Mont-Raisot sur Eyne - Préparation des voies
Mont-Raisot sur Eyne - Préparation des voies

Dernière étape, la pose du ballast. J'ai choisi de vous présenter cette fois-ci la pose du ballast en bordure d'un module.

En premier je pose un adhésif de masquage à l'extrémité du module et des voies. L'objectif étant de retenir les graviers et la colle durant la pose et le séchage.

 

Mont-Raisot sur Eyne - Préparation des voies
Mont-Raisot sur Eyne - Préparation des voies

Le ballast est maintenant déposé au centre et de part et d'autre de la voie. Il faut faire attention de ne pas laisser de grains sur les flancs intérieur des rails, sous peine de faire dérailler un convoi.

Il suffit ensuite de déposer de la colle blanche diluée sur le ballast, en prenant soin au préalable 

Mont-Raisot sur Eyne - Préparation des voies

Après quelques heures de séchage (au minimum 12h), l'adhésif de "retenue" peut-être retiré. Il reste maintenant le ballast qui couvre bien les voies, tout en s'arrêtant exactement à la limite du module.

Mont-Raisot sur Eyne - Préparation des voies

Commenter cet article

baloo36 21/11/2016 13:17

Bonjour Alain, juste une question je vois que tu as utilisé du liege et du depron ( blanc ) j'ai pu lire que certain se plaignent du bruit au reoulement avec ces matieres, et que le ballast collé avec de la colle à bois fait caisse de resonnance, qu'en pense tu ?
Merci a toi et continu ce super boulot

Laurent 22/11/2016 01:35

Bonjour,
Il est vrai que le ballast collé augmente le bruit de résonance. Mais j'ai constaté que cela est aussi amplifié si les rails sont posés sur un plateau lui-même posé sur une structure. Par contre en se limitant uniquement à des pistes en bois qui supportent les voies, et le "vide" autour, la construction fait moins caisse de résonance.
Personnellement je préfère toutefois travailler avec le liège, que je colle à la colle Néoprène, plus souple que la colle à bois. Les parties en depron n'ont été utilisées que pour le dépôt (circulation lente).
En espérant avoir répondu à tes questions.
Merci pour ton commentaire.
Laurent

Erick 21/11/2016 12:29

Du très beau travail comme toujours...

Laurent 21/11/2016 16:28

Merci Erick

catala 20/11/2016 16:08

super Laurent comme d'habitude !!!

Laurent 21/11/2016 01:15

Merci Jean-Marie

dusserre 20/11/2016 12:43

encore de bien belles explications pour un travail bien fait ! bon dimanche à toi et les tiens .

Laurent 21/11/2016 01:14

Merci Guy, bonne semaine.