Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réseau "Double voie" - Pose des moteurs d'aiguillage

Publié le par Laurent

Avant de pouvoir poser définitivement les voies, il est préférable de mettre en place les moteurs d'aiguillage. Il existe des moteurs Peco pour animer les aiguilles de la même marque, mais leur installation peut être délicate, ou nécessite l'achat d'embase spécifique. J'ai donc préféré utiliser des moteurs Seep spécifiques pour les aiguilles Peco (sans ressorts).

La première étape consiste à repérer très précisément l'axe de déplacement de la partie mobile de l'aiguille.

Réseau "Double voie" - Pose des moteurs d'aiguillage

Je retire ensuite l'aiguille et marque le point central suivant cet axe. Ce point permettra de procéder au perçage de l'ouverture.

Réseau "Double voie" - Pose des moteurs d'aiguillage

Je commence par percer un trou avec une petite mèche de diamètre 3mm.

Réseau "Double voie" - Pose des moteurs d'aiguillage

Cet avant trou permet de percer l'ouverture définitive au diamètre 8mm, tout en restant précis quant à la position de l'ouverture.

Réseau "Double voie" - Pose des moteurs d'aiguillage

Etant donné qu'il ne sera pas possible de déposer du ballast autour de cette partie mobile de l'aiguille, j'applique une couche de peinture noire sur le liège, ce qui permettra de masquer le liège, tout en simulant la graisse présente en général sur ces parties.

Réseau "Double voie" - Pose des moteurs d'aiguillage
Réseau "Double voie" - Pose des moteurs d'aiguillage

L'étape suivante consiste à câbler les moteurs d'aiguillage. Six fils sont nécessaire, 3 pour la commande du moteur (câbles plus gros couleur bleu, noir et rouge), 3 pour la rétrosignalisation vers le TCO (câbles fin couleur vert rouge et noir). Ces 3 derniers câbles peuvent également servir à l'alimentation de la pointe de coeur.

Réseau "Double voie" - Pose des moteurs d'aiguillage

La partie la plus délicate consiste à installer le moteur sous le plateau. La première difficulté se situe au niveau de l'orientation du moteur. Il faut impérativement repérer le l'axe de déplacement de la partie mobile de l'aiguille, et de positionner le moteur en suivant exactement cet axe.

La seconde difficulté consiste à positionner le moteur sur cet axe. Il faut s'assurer d'un débattement suffisant de part et d'autre de la position centrale. La méthode que j'ai retenu est de repérer le centre de l'ouverture, de marquer le milieu du support du moteur, et d'aligner ensuite ces deux marques.

Enfin, pour visser le moteur sur le plateau, je le maintien en place à l'aide d'une pince bloquant la tige de commande du moteur.

Réseau "Double voie" - Pose des moteurs d'aiguillage

Le moteur est maintenant en place, une petite vérification de son bon fonctionnement est nécessaire (débattement, contact pour la rétrosignalisation).

La tige de commande dépasse largement des voies pour l'instant.

Réseau "Double voie" - Pose des moteurs d'aiguillage

Cette tige est très solide, j'utilise en disque à tronçonner monter sur une mini perceuse de type Dremel. Durant cette étape, il faut être vigilant car cette opération peut chauffer la tige au point de faire fondre la partie mobile en plastique.

Réseau "Double voie" - Pose des moteurs d'aiguillage

Voici une dernière vue du dessous du plateau, avec tous les moteurs installés et câblés. Il restera encore à relier les câbles aux connecteurs pour les connections inter modules.

Réseau "Double voie" - Pose des moteurs d'aiguillage

La prochaine étape consiste à finaliser la pose des voies.

A bientôt...

Commenter cet article

alain 14/04/2016 16:54

bonjour
très intéressant cette article .j'ai commander des moteur gaugemaster pm1 pour aiguillage peco avec ressort et une unité capacitive mai je ne sais pas comment faire le branchement de l'unité avec les moteurs et les boutons poussoirs peut t'on rajouter des leds pour le TCO . je suis nul en électronique et en anglais. un coup de pouce serais le bien venue
cordialement

Laurent 14/04/2016 23:43

Bonjour Alain,
Pour ce qui est de l'unité capacitive, en fait elle remplace l'alimentation. En entrée, vous branchez l'alimentation, la sortie sera branchée pour alimenter les moteurs. L'unité ne donne qu'une décharge électrique, ce qui permet de ne pas "griller" les moteurs. Pour les leds, il faut les brancher aux contacts du moteur. En fait, le moteur joue le rôle d'interrupteur. Vous trouverez un schéma qui résume le branchement dans cet article http://reseau-train.over-blog.com/2015/03/schema-cablage-moteurs-aiguille.html.
En espérant avoir pu vous aider.
Laurent